Accueil » Recettes à base de Broubiboulka » Quel fromage pour cheesecake ?
quel fromage pour cheesecake

Quel fromage pour cheesecake ?

Les cheesecakes et leurs ancêtres européens sont des cheesecakes non mûrs, mais la texture et l’acidité de ce fromage varient d’un pays à l’autre. Ainsi, selon la recette, nous vous conseillons d’utiliser 40% de cottage cheese, ricotta, Philly, etc.

Quel fromage fait le meilleur cheesecake ?

Les recettes européennes utilisent de la ricotta ou du fromage cottage. Ils libèrent une partie du lactosérum pendant la cuisson, ce qui crée une consistance désagréablement humide. Pour les fromages blancs, préférez ceux au fromage blanc. Sinon, vous devrez le laisser reposer toute la nuit dans une passoire recouverte de papier absorbant. Utilisez du fromage faible en gras à vos risques et périls…

Pour absorber cette humidité, ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe de fécule de maïs, de fécule de pomme de terre, de poudre de lait ou de farine. Les ingrédients sont interchangeables : si vous avez déjà de la fécule de maïs, vous n’avez pas besoin d’acheter de la fécule.

Les recettes à base de fromage frais recommandent également d’ajouter de la crème fraîche pour son moelleux et son acidité. Mais ce n’est pas toujours le cas. Torta alla ricotta ne le fait généralement pas. J’aime beaucoup cette recette, la texture est proche du cheesecake Starbucks.

Les recettes américaines utilisent du fromage à la crème Philadelphia. Il ne libère pas de lactosérum et contient déjà de la crème. A noter que le St Moret, un autre cream cheese, était très salé et s’est avéré bizarre. Il faut aimer les douceurs salées…

En termes de goût, ricotta + crème fouettée est à égalité avec Philly. Le fromage, même à 40% et égoutté, est insipide.

Sur le plan nutritionnel, j’ai hésité à utiliser Philly car il contient plus de calories que les autres. Mais la combinaison fromage maigre + crème fouettée est en fait la même calorie

Cependant, il existe une astuce pour réduire les graisses : remplacer une partie du fromage par… des fruits (voir ma variante préférée, à la fin de l’article) ! Les Alsaciens ont découvert une autre astuce :

Liant pour cheesecake

Pour faire durcir le fromage, la plupart des recettes demandent des œufs. Dans les versions centre-européenne et alsacienne, le blanc est battu jusqu’à consistance ferme, ce qui donne une texture plus aérienne et réduit la quantité de fromage pour un même volume de gâteau.

Certaines recettes suggèrent de coller avec de la gélatine, ce qui crée une texture très compacte. De plus, comme les œufs ne font pas monter la préparation, il vous faudra 2 fois plus de matière grasse…

Croûte du cheesecake

Les gâteaux de style européen sont placés sur une croûte de pâte feuilletée et les gâteaux au fromage de style américain sont placés sur une croûte de biscuits émiettés et beurrés. Cette version est plus calorique mais permet tout un tas de variantes (spéculoos, cookies aux pépites de chocolat, etc.). Cela vous permet également d’utiliser des cookies qui ont mis trop de temps à s’ouvrir et se sont ramollis !

Les vatrouchkas russes sont servies sur une base de pâte feuilletée ou de brioche (ci-dessus). Dans ce cas, il faut beaucoup de temps pour l’implémenter, de nombreuses étapes, et uniquement pour les amateurs.

en conclusion pour réussir un cheesecake

Ricotta avec ou sans crème fraîche, Philadelphie, au choix ! La prochaine fois que vous rencontrerez une recette de gâteau au fromage, souvenez-vous simplement des ingrédients d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *